SUAPS
service universitaire des activités physiques et sportives

Le bloc

Le bloc est un type d’escalade qui se pratique aussi bien en extérieur sur des structures rocheuses naturelles, qu’en intérieur sur des structures artificielles. Il est caractérisé par la faible hauteur à grimper, qui nécessite par conséquent un matériel réduit à son strict nécessaire. Le bloc est l’une des trois pratiques existantes en compétition fédérale (FFME), avec l’escalade de difficulté et l’escalade de vitesse. De manière générale, la surface à grimper – simplement appelée « bloc » – ne dépasse pas quelques mètres et permet de retomber au sol avec un risque réduit. Le bloc se pratique donc en général sans l’équipement de sécurité de l’escalade de difficulté telle la corde, les mousquetons ou le baudrier. Les prises de pieds et mains sont indiquées au scotch. L’essai démarre une fois que le grimpeur n’est plus en appui sur le sol. Dès qu’un appui revient au sol, l’essai est comptabilisé. Chaque bloc propose une prise de « zone » (généralement en milieu de bloc). Une prise de zone tenue est valorisée, le mieux étant bien évidemment de valider le bloc complètement.